Rechercher






Accueil > Axes

Axe 2. « Migrations, mobilités, circulations »

par Sylvie Chiousse - publié le

Un des défis de cet axe tient au nécessaire et toujours renouvelé travail de définition et de délimitation, tant sociologique, démographique, géographique que politique et historique des concepts de migration et de mobilité. Profitant du caractère pluridisciplinaire de la nouvelle unité, l’axe engage une démarche réflexive sur le renouvellement des cadres de pensée dans ce domaine de recherche par un décloisonnement disciplinaire et méthodologique et par le décloisonnement de champs théoriques entre migration/immigration d’une part et migration/mobilité d’autre part.

Les recherches font ainsi dialoguer la question migratoire et différentes formes de mobilités spatiales et de circulation. Les travaux sont orientés principalement sur l’aire européenne et méditerranéenne, en intégrant les lieux de départ, de passage et d’accueil, ainsi que des zones, routes et points de passage et/ou de blocage des migrations. Les focales peuvent s’appliquer aux pays de départ, d’accueil et de transit ou d’expulsion, tout en tenant compte des évolutions rapides des routes migratoires, tout comme des périodisations (temporalités longues ou courtes, selon les processus et contextes : départs, exil, attente durable, installation, retour, mais aussi expériences coloniale et néocoloniale, déplacements forcés, crises environnementales et climatiques). Les programmes déclineront les investigations sur ces problématiques de déplacement jusqu’aux aspects touchant aux structures familiales, aux rapports de genre, aux modèles éducatifs, aux mémoires individuelles et collectives, aux formes de travail, aux modes d’habitat et aux rapports à l’espace, y compris dans leurs aspects sécuritaires ou de mobilisation.
Ainsi, trois types d’acteurs et d’objets en mouvement intéressent particulièrement les chercheurs de l’axe 2 :
- La diversité des formes de mobilité internationale
- Les politiques migratoires et d’accueil : acteurs, institutions, espaces
- La fabrique et la circulation des savoirs et des discours sur la migration.

Mots-clés : Mobilités internationales, migrations contraintes/volontaires, politiques migratoires et d’accueil, subjectivités migrantes, familles et migrations, circulation des pratiques et des savoirs, espace euro-méditerranéen, transnationalisme, enquêtes multi-situées.