Rechercher






Accueil > Archives > 2020

Corps migrants

par Sylvie Chiousse - publié le , mis à jour le

Rencontre organisée par le Musée national de l’immigration,
Paris, le 21 novembre 2020.
Participation de Farida Souiah

Au XXIe siècle, on meurt de migration. Depuis vingt ans, les obstacles et les dangers, qui transforment la Méditerranée en cimetière se sont multipliés.
Que deviennent les corps retrouvés ? Où sont ceux des disparus ? Comment leur redonner un nom et faire récit de leur vie ?
Cette rencontre propose de questionner les pratiques, les mobilisations et les symboles produits autour de ces corps. Mais elle entend aussi réfléchir aux morts en migration.
À travers les corps migrants et leur inhumation, se disent les conflits entre ici et là-bas, les liens maintenus avec la terre natale, l’installation parfois définitive « ailleurs » et loin des siens.
Mourir en migration ou de migration : l’un et l’autre révèlent la crainte et le risque de ne pas trouver une terre où reposer.
_
Avec la participation de :
Marie Bassi (Université Nice Sophia Antipolis)
Farida Souiah (LAMES)
Mathieu Grenet (INU Champollion, IUF).
Rencontre animée par Marianne Amar, historienne, responsable du département de la recherche au Musée national de l’histoire de l’immigration.

Agenda

Ajouter un événement iCal