Rechercher






Accueil > Partenariats > Partenariats institutionnels

SoMuM – Sociétés en mutation en Méditerranée

par Sylvie Chiousse - publié le , mis à jour le

Institut d’établissement d’Aix-Marseille Université situé à la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme d’Aix-en Provence. Pôle de formation et de recherche, SoMuM rassemble 11 unités de recherche impliquant anthropologues, démographes, économistes, géographes, historiens, historiens de l’art, juristes, philosophes, philologues, politistes et sociologues.
Site web



Novembre 2020. Appel à candidature pour un contrat postdoctoral accueilli au Lames - « L’outil de la prospective face aux défis des transformations socio-environnementales pour aider l’action publique en Méditerranée »
deadline : 11 décembre 2020, 12h



Présentation de l’institut
Appuyé sur la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme, l’Institut vise à consolider les acquis du Laboratoire d’excellence (LabexMed), en renforçant la visibilité et le rayonnement international des études méditerranéennes sur le site d’Aix-Marseille et le lien formation-recherche dès le niveau master.
La force de l’institut est de rassembler sur le site d’Aix Marseille Université une grande ampleur disciplinaire en Sciences Humaines et Sociales à l’appui d’un réseau international de scientifiques et d’acteurs socioéconomiques et culturels, tous spécialistes de la Méditerranée en tant que lieu d’observation de défis mondiaux.
L’objectif de l’institut des Sociétés en Mutation en Méditerranée d’Aix Marseille Université est de décrire/analyser/projeter les grandes transformations profondes et durables en Méditerranée - à l’interface de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen-Orient - et de combattre la diffusion d’idées fausses qui ont un fort impact politique et socio-économique. En ce sens, l’institut collabore étroitement avec des partenaires locaux, nationaux et internationaux, publics et privés (ministères, collectivités territoriales, musées, fondations, associations, ONG, entreprises), dans la mise en œuvre de nouvelles recherches et formations.
Trois grands axes de recherche basés sur des enquêtes empiriques rigoureuses fournissent des clés de compréhension sur les sociétés méditerranéennes d’hier, d’aujourd’hui et de demain. L’axe 1 prend en compte un ensemble de processus (historiques, socioéconomiques, geo-démographiques, anthropologiques, juridico-politiques) expliquant les situations de déstabilisation durable en Méditerranée. Il fournit des clés de lecture pour comprendre les évolutions à venir. L’axe 2 insiste sur les espace connectés et interdépendants en Méditerranée et s’attache à étudier les héritages ainsi que les circulations d’objets, d’idées, de pratiques, de textes, de spiritualités, ou encore de récits mémoriels. L’axe 3 porte sur les dynamiques et recompositions territoriales. Il étudie les nouvelles densifications, polarisations, inégalités spatiales et d’autres objets d’étude plus interdisciplinaires, comme les vulnérabilités liées au changement de ressources, les recompositions de l’espace rural dans un tourisme mondialisé, les nouvelles connexions ville/port, ou encore les rivalités autour du territoire maritime.
L’institut poursuit tout particulièrement une ambition de formation à la recherche dans le domaine des études méditerranéennes : parcours-étudiant pluridisciplinaire avec mobilité internationale en master (8 mentions impliquées) et programme doctoral (ED 355 et ED 67).
Enfin, la production et le traitement de données d’enquêtes de terrain, de big data, ainsi que leur archive et valorisation - à l’appui de nouvelles conceptualisation, de plateformes, d’outils numériques et de méthodes interdisciplinaires - sont au cœur de la démarche scientifique et pédagogique de l’institut. Une large réflexion sera ainsi menée sur le traitement et l’analyse des données qu’accompagnent de nouveaux outils et méthodes mixtes, en étroite collaboration avec les Très Grandes Infrastructures de Recherche HumanNum et PUD-PROGEDO.
Partenaires :
Le Conseil d’institut regroupe sur le site d’Aix Marseille Université : 11 UMR, 3 composantes d’Aix Marseille Université (MMSH – ALLSH – FDSP), 2 écoles doctorales d’AMU (ED 355, ED 67), dont le périmètre et les missions premières sont définis par l’aire méditerranéenne que ce soit comme terrain direct de recherche et/ou dans une perspective comparée avec d’autres régions du monde.
L’institut est partenaire de deux organismes de recherche (CNRS et IRD) et de deux établissements d’enseignement et de recherche (EHESS et Sciences Po Aix).

Le bureau élargi est composé de :

- Responsable scientifique et technique : Sylvie Mazzella
- Chef de projet : Chloé Chatelin
- Directrice adjointe formation : Isabelle Renaudet
- Directrice adjointe recherche : Delphine Mercier
- Chargé de mission formation droit : Pascal Gauttier
- Chargée de mission recherche Méditerranée Afrique : Sophie Bava



Appels à projet

Appel à projet 1  : Mutations des sociétés d’hier, d’aujourd’hui et de demain
deadline : 23 juillet 2020

Appel à projet 2 : Soutien à la réponse à appels d’offres nationaux, européens et internationaux
au fil de l’eau

plus d’informations et formulaires de candidature ici


Appel à projet 3 : Contrat postdoctoral en partenariat avec le MuCEM
thématique : "Vivre en temps de crise. Une approche anthropologique par les objets"
deadline : 15 juillet 2020
voir les informations sur Calenda