Accueil > Pages personnelles des membres

SOUIAH Farida

Coordonnées :

farida.souiah@univ-amu.fr

Domaines de recherche :

- Mobilités, Migrations, Migrations non-documentées, Harraga
- Médiatisation et politisation des questions migratoires
- Politiques migratoires, politiques de circulation
- Maghreb – Algérie et Tunisie

Projet de recherche en cours :

Visa exigé. Les Algériens face aux contraintes à la mobilité.

Parcours professionnel :

- Post-doctorante au Laboratoire méditerranéen de sociologie, LAMES, UMR 7305, à AixMarseille Université, LabexMed (Octobre 2017 - aujourd’hui)
- Post-doctorante à la chaire " Religions, migration, diasporas " de l’Institut des sciences sociales des religions (ISSR), dans le cadre du projet collectif " Undocumented Mobility (Tunisia-Switzerland) and digital cultural ressources after the "Arab Spring" ", financé par le Fond national suisse de la recherche et dirigé par Prof. Monika Salzbrunn, Université de Lausanne, Suisse (Novembre 2014-Août 2017)
- Enseignante vacataire à la Faculté d’anthropologie, de sociologie et de science politique, Université Lumière Lyon 2 (Septembre 2012 - Août 2017)
- Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER), puis enseignante contractuelle à la Faculté de droit, Université de Cergy-Pontoise, France (Octobre 2012 - Août 2014).
- Doctorante contractuelle avec charge d’enseignement, Institut d’études politiques de Paris (Octobre 2009 - Septembre 2012)

Publications :

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture :

- « Le caricaturiste : humoriste, journaliste et artiste engagé. Le métier de caricaturiste en Algérie au prisme des œuvres de Hic et de Dilem consacrées aux “brûleurs” de frontières », L’Année du Maghreb, n° 15, 2016, p. 99-115.
- [Avec Monika Salzbrunn et Simon Mastrangelo], « Les “brûleurs” de frontières dans la musique tunisienne. La migration non-documentée au prisme de chansons de rap et de mezoued », Afrique contemporaine, n° 244, 2015, p. 3-56.
- « Les harraga algériens », Migrations Société, n°143, 2012, p. 105-120.
- « L’Algérie made by China », Méditerranée, revue géographique des pays méditerranéens, n° 116, 2012, p. 139-145

Articles dans des revues scientifiques sans comité de lecture et diffusion des savoirs :

- « Les “brûleurs de frontières” vus par la presse algérienne », dans Orient XIX, 31 janvier 2017.
- « Couple migratoire franco-algérien », dans Questions internationales, n°81, 2016. La documentation, p. 19-21.
- « La pénalisation des “brûleurs” de frontières en Algérie », dans Après-demain, n°39, Juillet 2016, Après demain, p. 19-21.
- « “Brûler” les frontières », dans Catherine Withol de Wenden, Frontières – Le catalogue de l’exposition, Magella & Cie, Musée national de l’Histoire de l’immigration, 2015, p. 94-97.
- « Les politiques migratoires restrictives : une fabrique de harraga », Hommes & migrations, n°1304, 2013, p. 95-101.
- [En collaboration avec Macarnea Nuno], « Les politiques mises en place par le Maroc envers ses ressortissants », Hommes & migrations, n°1303, 2013, p. 147-150.
- « En Algérie partir se dit “brûler” », Moyen-Orient, n°13, 2013, p. 66-71.
- « Algérie : des visas au compte-gouttes », Plein Droit – la revue du GISTI, n°93, 2012, p. 25-28.
- « Musique populaire et imaginaire migratoire en Algérie », Diversité, n°164, 2011, p. 27-33.
- « La société algérienne au miroir des migrations chinoises », Moyen-Orient, n°7, 2010, p. 46-52.
Rapports de recherche
- « Politiques d’attraction des ressortissants résidant à l’étranger », IPEMED, 2013, 69 p.

Chapitres d’ouvrage collectif :

- « “Brûler” les frontières : fuite ou contestation », dans Amin Allal et Vincent Geisser (dir.), Tunisie au présent : une démocratisation au-dessus de tout soupçon ?, CNRS-Editions, à paraître 2018.
- [Avec Monika Salzbrunn et Simon Mastrangelo], « Hope and disillusion. The Depiction of Europe in Algerian and Tunisian Cultural Productions about Undocumented Migration », dans Muriem Davis et Thomas Serres (dir.), North Africa and the Making of Europe : Governance, Institutions and Culture, Bloomsbury Academic Publishing, à paraître, à paraître 2018.
- [Avec Monika Salzbrunn et Simon Mastrangelo], « Parcours migratoires de harraga tunisiens : entre contraintes et opportunités » dans Thomas Lacroix (dir.), Penser les migrations pour repenser la société, Presses Universitaires François-Rabelais, à paraître en 2018.
- « Les autorités algériennes face aux “brûleurs” de frontières », dans Camille Schmoll, Hélène Thiollet et Catherine Withol de Wenden, Migrations en Méditerranée, CNRS Editions, 2015, p. 167-179.
- « Le désir migratoire des jeunes et sa concrétisation par el-harga », Identité et participation sociale des jeunes en Europe et en Méditerranée, L’Harmattan – Logiques sociales, 2013, p. 77-88.

Enseignements :

- Champs enseignés : Politique comparée, Sociologie politique, Relations internationales, Sciences sociales des migrations (Migration Studies), Etudes du Moyen-Orient (Middle Eastern and North African Studies), Méthodes en sciences sociales.

- Publics étudiants : de la première année de Licence au Master inscrits en Science politique, Sociologie, Droit, Anthropologie, Géographie ou Sciences des religions, en France, Suisse, Algérie et Tunisie

- Langues d’enseignement : français et anglais