Accueil > Domaines de recherche

Observatoire régional de la délinquance et des contextes sociaux

publié le , mis à jour le

L’Observatoire régional de la délinquance et des contextes sociaux (ORDCS) est d’abord un programme de recherche de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH), approuvé par son conseil scientifique le 11 décembre 2010. Ensuite, une convention de partenariat entre l’Université de Provence et le Conseil régional PACA a été votée par le Conseil régional le 25 février 2011, pour une période de 3 ans renouvelable. Le Conseil régional apporte un soutien financier décisif au projet.

Missions : diagnostic, statistique et évaluation

L’observatoire a trois missions principales :
1) aider les collectivités territoriales et les administrations publiques à diagnostiquer les problèmes et à évaluer leurs politiques publiques,
2) constituer un tableau de bord statistique à l’échelle régionale,_ 3) lancer toute recherche qu’il jugera utile pour mieux connaître les questions de délinquance et leurs contextes sociaux en région Paca.

Organisation et pilotage scientifique

L’observatoire a son siège à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. Il est dirigé par Laurent Mucchielli (directeur de recherches au CNRS, affecté au Laboratoire Méditerranéen de Sociologie - LAMES, UMR 6127).

Le directeur de l’observatoire détermine la politique scientifique, recrute le personnel, décide des recherches à lancer, dialogue avec des collectivités territoriales et des organismes publics, organise les publications et la communication.

Il est entouré d’un Conseil scientifique composé de 8 membres, majoritairement des personnalités scientifiques reconnues pour leurs compétences dans le domaine, ainsi que des professionnels aguerris aux problèmes de sécurité et de justice.

Contrôle et restitution de l’activité

L’observatoire rend chaque année un rapport d’activité qui doit être validé par le Conseil scientifique et par les deux signataires de la convention (Université de Provence et Région Paca). Il organise également des journées de restitution de travaux qui peuvent aussi être des lieux de formation des professionnels.