Rechercher






Accueil > Publications > Dernières parutions

Quentin Godoye, Sébastien Oliveau, « Les inégalités sociales dans l’espace urbain s’aggravent-elles ? Analyse diachronique des aires urbaines de Paris, Lyon et Marseille (1999-2013) »

par Sylvie Chiousse - publié le

Espace, Populations, Sociétés, 2019-2
texte intégral en ligne

Cet article vise à déterminer si l’inégale répartition des groupes sociaux dans l’espace s’aggrave au sein des trois plus grandes villes françaises (Paris, Lyon, Marseille) de 1999 à 2013. Ce travail se place dans la continuité des travaux existants en France, mais propose une approche inédite en se plaçant dans une perspective infra-communale (maillage des Iris) à grande échelle (aire urbaine) et diachronique (1999-2006-2013). Il innove en outre en mobilisant et croisant un large éventail de méthodes : cartographie, statistiques (indices de ségrégation, classifications) et géostatistique (mesure de l’autocorrélation spatiale).
Les résultats rappellent d’une part que les structures spatiales des trois villes, bien que différentes, montrent que des logiques similaires sont en œuvre. On note que les groupes d’âge sont beaucoup moins inégalement répartis que les catégories d’actifs. D’autre part, l’approche diachronique souligne que les structures identifiées restent étonnamment pérennes en 20 ans. Contrairement aux idées reçues, les inégalités spatiales ne semblent se creuser que marginalement avec le temps, à l’exception des cadres, qui semblent être de plus en plus regroupés au fil du temps.