Accueil > Actualités du LAMES

Emilia Lacroce - Les stratégies conversationnelles des groupes criminels impliqués dans la « mafia » et/ou un réseau de corruption : pouvoir et identité dans une étude de cas italienne

par Sylvie Chiousse - publié le , mis à jour le

Emilia Lacroce est chercheur invité au Lames

Le but de mon projet de recherche est d’analyser la relation entre le langage et la structure sociale, en focalisant l’attention sur le cas romain du procès « Terre du Milieu ».
Il importe de souligner la complexité de la notion de « mafia », en adoptant le paradigme de la complexité (Santino 1995), en la considérant comme une notion problématique, pluridimensionnelle et caractérisée par un excédent symbolique.
Pourrions-nous identifier des stratégies conversationnelles dans ce groupe criminel ? Ma recherche analysera cette question grâce à certaines sources d’informations, plus nombreuses que par le passé.
La construction du corpus repose sur les conversations interceptées, actes judiciaires et du procès, qui représentent des matériaux de premier ordre pour comprendre comment les relations de pouvoir se (re)produisent dans ces conversations. L’approche par l’« analyse critique du discours » donne la possibilité d’observer et d’analyser des stratégies linguistiques du groupe criminel, par exemple des stratégies de légitimation et de justification.
Une toute première analyse montre un échange réciproque parmi différents modèles criminels et parmi différents groupes de mafia du point de vue du lexique et du contexte, ainsi qu’une attention remarquable portée à la représentation du leader et de son groupe dans les médias, ce qui contribue à la construction du mythe.

Agenda

séminaire

  • Vendredi 23 novembre 10:00-12:00 - Emilia Lacroce - université de Pise

    Emilia Lacroce - Les stratégies conversationnelles des groupes criminels impliqués dans la « mafia » et/ou un réseau de corruption : pouvoir et identité dans une étude de cas italienne

    Lieu : MMSH, salle A154


Ajouter un événement iCal