Accueil > Actualités du LAMES

Frédéric Monier - "Les Français et la dissuasion nucléaire : le plateau d’Albion, des années 1960 à aujourd’hui"

par Sylvie Chiousse - publié le , mis à jour le

Séminaire du LAMES, vendredi 9 novembre 2018, MMSH salle PAF, 14h - 16h30
en partenariat avec le CHERPA
en ligne

De 1971 à 1996, une composante terrestre des forces nucléaires françaises a existé en Haute Provence : le plateau d’Albion, ou « zone SSBS » (sol-sol balistique stratégique), comme les documents d’archives désignent ces installations militaires avec 18 missiles nucléaires.
Abandonnée en 1996, puis en partie arasée, Albion évoque une histoire entourée de zones d’ombre. L’enquête que l’on propose sur ce terrain prend le contrepied d’une histoire dominante habitée par les gouvernants et les élites, imprégnée d’une « certaine idée de la France ».
Une autre histoire, tournée vers les populations locales et attentive à leurs cultures, montre que la guerre froide et l’entrée dans « l’ère atomique » ont suscité des consentements, mais aussi des refus, des incompréhensions et des peurs.
Ce projet est une invitation à réfléchir à des questions propres aux sciences sociales - ici, une sociologie historique du secret -, et à d’autres modes d’écriture de la recherche, - dans ce cas, un film documentaire élaboré par le réalisateur Richard Berthollet -.

Discutants : Discutants : Jean Lagane (LAMES), Nicolas Badalassi (CHERPA)
Avec la participation de Richard Bertholet (réalisateur)

- Frédéric Monier est professeur à l’université d’Avignon, chercheur au Centre Norbert Elias, en délégation au Lames.

Agenda

Ajouter un événement iCal